DIOU, Samedi 25 Septembre 2021,
UN MOT DE CONJUGAISON

L'Abbaye de Sept Fons

UN MOT DE CONJUGAISON

La Loire

UN MOT DE CONJUGAISON

Tranquillité & douceur

UN MOT DE CONJUGAISON

Le marché des Producteurs

UN MOT DE CONJUGAISON

Le Canal et la Voie Verte...

UN MOT DE CONJUGAISON

Les temps les plus couramment employés sont le présent, l'imparfait, le passé composé et le futur 2 (composé avec l'auxiliaire "aller") de l'indicatif, le présent du conditionnel, du subjonctif et de l'impératif. Le passé simple est inusité, comme le passé antérieur auquel on subsitue le passé surcomposé ("quand que j'a eu fini …) également utilisé pour évoquer une action définitivement achevée mais qui a duré dans le passé ("Dans ton jeune temps, t'as ben eu travaillé ès carrières ?") Le futur simple, le futur antérieur, et les temps passés du subjonctif ne s'emploient pratiquement jamais. Dans le langage oral les verbes les plus fréquents sont les auxiliaires être et avoir et de nombreux verbes du troisième groupe comme dire, faire, voir, aller, venir, pouvoir, vouloir, savoir, etc. et bien sûr de nombreux verbes du premier groupe évoquant les activités de la vie courante. On trouvera en annexe un tableau présentant la conjugaison de quelques verbes parmi les plus usités ; mais, pour ne pas donner à cette partie de notre recueil un volume démesuré, on s'est borné à y faire figurer les formes verbales qui diffèrent sensiblement de celles du français standard.

Au lieu d'admettre la forme passive, quelques verbes s'emploient pronominalement avec un sens qui peut prêter à sourire : passe encore que "le chetit du René s'élève chez ses grands-pères", on peut admettre qu'il est en partie l'auteur de sa propre éducation ; mais que "le père Brébiant s'enterre vendredi"constituerait, en français courant, un incontestable miracle.

Le souci de simplification se retrouve : à l’indicatif présent, les trois personnes du singulier d'avoir et aller ont les mêmes formes, respectivement [A] et [va]. Une autre de ses manifestations concerne la conjugaison de certains verbes du troisième groupe au subjonctif présent : les personnes du singulier sont fréquemment formées sur le radical sans lui faire subir de changement : "avoir" peut donner "que j'aye" prononcé "èye" [ej] comme "que j'ave"; mais aller ne connaît que la forme "que j'alle", vouloir "qu' je voule" (ou "qu' je veule"), pouvoir "qu' je pouve" (ou "qu' je peuve"), faire "qu'i faise", prononcé [f?z] et non [fez], etc. Mais parfois c'est la forme du subjonctif qui est utilisée à l'indicatif : "Qui donc qu'te boives ?" ou, plus souvent, "Qui donc qu'te buves ?"

 Il en va fréquemment de même du participe passé ; du moins les formes du français standard ont-elles des doublets ; "pouvu" de pouvoir, "mettu" de mettre, "vivu" de vivre, "peindu" de "peindre’’, "vindu" de vindre (venir)etc. On notera d'ailleurs que les verbes du troisième groupe terminés en "re" ont leur participe passé en "u", même quand ce n'est pas le cas en français : "disu", "faisu", "mettu", "naissu", "craignu", "plaignu", "plaisu", "pleuvu", ... et même "lisu" à la curieuse exception d’ ‘’entendre’’ et ‘’répondre’’ : ‘’C’est p'têt que t'm’as pas entend que t'm’as pas répond ?’’ Les verbes du même groupe terminés en "ir" se partagent : on dit "sentu", "mouru", "bouillu" ("café bouillu, café foutu"), "sortu" mais "veni", "ouvrit" et "offrit" ("ouvrite" et "offrite" au féminin … qui ne se marque pas toujours : "Ma grosse poule, le renard m'l'a pris). La même préoccupation a sans doute guidé le passage de certains verbes du troisième au premier groupe. C’est le cas de verbes anciens tels "se mouvoir’’ devenu "se mouver", "se douloir" devenu ‘’se douler" (se plaindre), et de quelques-uns encore fréquemment usités comme "pleuvoir" quelquefois changé en "pleuver" : "A présent que le foin est renserré, ça peut ben pleuver si ça veut", ou "servir": ‘’Quand qu'on est vieux, on serve pus à rien." On peut aussi rencontrer ‘’sentre’’ au lieu de ‘’sentir’’.

Si on utilise le participe passé "ordinaire", il reste invariable : "Méfie-tu de pas toucher la barrière que j'a peint ce matin." Le participe passé de quelques verbes du premier groupe se termine par un [E] muet : "Ma chemise du dimanche m'est seulement pus grande ; c'est qu'y a beau temps que j'l'a ach't'."  .

Aux personnes du singulier de l'indicatif présent, on conserve le son [j] des verbes en "ayer", "oyer", "uyer" : j'essaye est prononcé [Jesej], t'envoyes [tBwej], i(l) s'ennuye [isBnHj]. On notera encore la double désinence "ais" [e] et ‘’ains" [G] de l’indicatif imparfait et du conditionnel présent aux personnes du singulier.

A la différence de la règle du "bon français" mais conformément à l'usage du latin et au bon sens, le verbe d'une proposition subordonnée complément de condition se met au conditionnel comme celui de la proposition principale : "Si t'y aurais pensé, te m'aurais rapporté du tabac." 

S'agissant des temps composés de certains verbes, les auxiliaires "être" et "avoir" sont pratiquement interchangeables ; le même locuteur peut dire "t'as tombé" ou "t'es tombé", "j'a venu" et "j'sus venu", "j'ons été" et "j'sons été". ("être" aux temps composés a aussi bien le sens d'aller que celui de verbe d'état). Les temps composés des verbes pronominaux se forment le plus souvent avec l'auxiliaire avoir et non être "Le chetit du René s'a élevé chez ses grands-pères".

Qu’on nous permette, en écho à la remarque précédente, une dernière observation, mais essentielle. Ces formes, celles de la phonologie comme celles de la morpho-syntaxe, n’ont rien de rigide ni d’absolu : tel locuteur dit ‘’j’ai’’, et prononce [e] (et non [F]) les finales ‘’ait’’ de l’imparfait et du conditionnel, tel autre dit ‘’j’a’’, et en est resté au [G] (‘’aint’’) : "hier i faisaint pas si froid qu'aujourd'hui"; l’un [fErgCn] et [gErlCn] quand l’autre [fErgun] et [gErlun]. Ils se comprennent pourtant, même si aucun grammairien n’a légiféré pour décréter des règles et imposer une norme. C'est le charme des parlers locaux ...

__________________________

TABLEAU DE CONJUGAISON

                                                                                                                                                                                           ETRE AVOIR

 

Indicatif

Conditionnel

Indicatif

Conditionnel

Présent

Futur 1

présent

Présent

Futur 1

présent

j'sus

j' sera

j'serains

j'a / j'ave

j’aura / j'aira

j'airains

t'es

t' seras

/t'serains

t'as / t'aves

t’auras / t'airas

t'airains

il/ol/al est

i/o/a sera

i/o/a seraint

il/ol/al a/ave

il/ol/al aira

il/ol/al airaint

j'sons, nous sons

j'/nous s'rons

j' serions

j'ons / nous ons

j' / nous airons

j'airions

vous êtes [vzet]

vous serez/ serains

vous seriains

vous ez

vous airez / airains

vous airiains

i/o/a sont

i/o/a seront

i/o/a s'raint

is'/os'/as' avont

is'/os'/as' airont

is'/os'/as' airaint

Imparfait

Passé composé

Subjonctif

Imparfait

Passé composé

Subjonctif

j'étains

j'a / j'sus été

que je soye

j'avains

j'a eu ou j'a évu

que j'ave

t'étains)

t'as / t'es été

que te soyes

t'avains

t'as eu ou t'as évu

que t'aves

il/ol/al /étaint

il/ol/al a /est été

qu'il/ol/al soye

il/ol/al avaint

il/ol/al eu ou a évu

qu’il/ol/al ave

j'étions

j'ons / j'sons été

que j'soyons

j'avions

j' ons eu ou évu

que j'avions

vous étiains

vous ez/êtes été

que vous soyains

vous aviains

vous ez eu ouévu

que vous aviains

i/o/a z' étaint

i/o/a z'ont  été/

i/o/a sont été

qu' i/o/a soyent / soyont

i/o/a z'avaint

i/o/a z'ont eu

ou évu

qu' i/o/a z'avent / z'ayent / z'aviont

Impératif

soye, soyons, soyez

Impératif

ave, avons, avez / ayez  [eje]

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                    CHANTER FINIR

 

Indicatif

Conditionnel

Indicatif

Conditionnel

Présent

Futur 1 *

Présent

Présent

Futur 1

présent

j' chante

j' chantera

j' chanterains

j' finis

j' finira

j' ains

t' chantes

t'chanteras

t' chanterains

t' finis

t' finiras

te ains

i/o/a chante

i/o/a chantera

i/o/a chanteraint

i/o/a chantera

i/o/a finira

i/o/a aint

j' chantons

j' chanterons

je chanterions

j' finissons

j' finirons

je finirions

vous chantez

vous chanterez / chanterains

vous chanteriains

vous finissez

vous finirez / finirains

vous finiriains

i/o/a chantont

i/o/a chanteront

i/o/a chanteraint

i/o/a finissont

i/o/a finiront

i/o/a finiraint

Imparfait

Passé composé

Subjonctif

Imparfait

Passé composé

Subjonctif

j'chantains

j’a chanté

que je chante

j' finissains

j’a fini **

que j' finisse

t' chantains

t’as chanté

que te chantes

t' finissains

t’as fini

que t' finisses

i/a/o chantaint

il/ol/al a chanté

qu’i chante

i/o/a finissaint

il/ol/al a fini

qu’i/o/a finisse

j' chantions

j’ons chanté

que j'chantions

j' finissions

j’ons fini

que j' finissions

vous chantiez

vous ez chanté

que vous chantiez

vous finissiez

vous ez fini

qu'vous finissiez

i/a/o chantaint

i/o/a s'ont chanté

qu’i/o/a chantiont

i/o/a finissaint

i/o/a z' ont fini

qu’i/o/a finissiont

Impératif

chante - chantons - chantez

Impératif

finis - finissons - finissez



                                                        La barre oblique / indique que les termes qui l'encadrent sont équivalents

 

                                                           * Cette forme du futur n'est pas inusitée ; mais on emploie plus souvent le "futur 2" : j'va chanternous vons chanter.

                                                           ** Le verbe finir a un second participe passé, mais assez rare : ‘’finissu’’

                                                                                                                                                                                                                                                       DIRE FAIRE

 

Indicatif

Conditionnel

Indicatif

Conditionnel

Présent

Futur 1

Présent

Présent

Futur 1

Présent

j'dis / j'dise

j'dira

j'dirains

j’faise [fEz]

j’fera [frA]

j'ferains

te dis te dises

t'diras

te dirains

t' faises [fEz]

t' feras [frA]

t' ferains

i/o/a dit / dise

i/o/a dira

i/o/a diraint

i/o/a faise [fEz]

i/o/a f'era [frA]

i/o/a feraint

j'disons

j'dirons

j'dirions

j'faisons

j’ferons [frD]

j'ferions [fErjô]

vous disez

vous direz

vous diriez

vous faisez [fze]

vous ferez [fre]

vous feriez [fErje]

i/o/a disont

i/o/a diront

i/o/a diraint

i/o/a faisons[fzD]

i/o/a f'eront [frD]

i/o/a feraint [frG]

Imparfait

Passé composé

Subjonctif

Imparfait

Passé composé

Subjonctif

j'disains

j'a disu

que j'dise

j’faisains [fzG]

j'a faisu [fezy]

que j'faise [fEz]

te disains

t'as disu

que t'dises

te faisains [fzG]

t'as faisu [fez]

que t'faises [fEz]

disaint

il/ol/al a disu

qu' i/o/a dise

i/o/a faisaint [fzG]

il/ol/al a faisu

qu'i/o/a faise [fEz]

j'disions

j'ons disu

que j'disions

j'faisions [fezjD]

j'ons faisu

que j'faisions

vous disiains

vous ez disu

que vous disiez

vous faisiains

vous ez faisu

que vous faisiez

i/o/a disaint

i/o/a  z' ont disu

qu'i disent

i/o/a faisaint

i/o/a  z' ont faisu

qu'i/o/a faisent

Impératif

dis ! ou dise !

disez !

Impératif

faise ! [fEz]

faisez ! [fEze]

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                 ALLER VENIR (VINDRE ou VIEINDRE)

 

Indicatif

Conditionnel

Indicatif

Conditionnel

Présent

Futur 1

Présent

Présent

Futur 1

Présent

j'va

j'ira / j’allera

j'irains/j'allerains

je vins

j'vindra

j'vindrais

te vas

t'iras / t’alleras

t'irains/t'allerains

te vins

t'vindras

t'vindrais

i/o/a va

il/ol/al allera

il/ol/al iraint /

alleraint

i/o/a vint

i/o/a vindra

i/o/a vindrait

je vons - j'allons

j'irons / j'allerons

j'irions /

j'allerions

j' venons /

j' vindons

j'vindrons

j'vindrions

[vGderjD]

vous vez /allez

 

vous irez / allerez

vous iriez /

vous alleriez

vous venez / vindez

vous vindrez

vous vindriez

[vGderje] **

i/o/a vont

i/o/a z' allont

i/o/a z' iront / i/o/a z' alleront

i/o/a z' iraint / i/o/a z' alleraint

i/o/a venont / vindont

i/o/a vindront

i/o/a vindraient

Imparfait

Passé composé

Subjonctif

Imparfait

Passé composé *

Subjonctif

j'allains

j'a ou j'su(s) été

que j'alle

j' venains

j'sus/j'a v'ni/vindu

que j'vinde / vieinde

t'allains

t'a(s) été

que t'alles

te venains

t'es/t'as v'ni /

vindu

que t'vindes / vieindes

il/ol/al allaint

il/ol/al a été

qu'il/ol/al alle

i/o/a venaint

il/ol/al est/a v'ni /

vindu

qu'i/o/a vinde (vieinde)

j'allions

j'ons (j'sons) été

que j'allions

j'venions

je sons / j'ons v'ni(s) / vindu(s)

que j'vindions

vous alliains

vous ez été

que vous alliez

vous veniains

vous êtes / ez) v'ni(s) / vindu(s)

que vous vindiez

i/o/a z' allaint

i/o/a z'ont/sont été

qu'i/o/a z'allent

i/o/a venaint

i/o/a z'ont v'ni / i/o/a sont v’nis / vindus

qu' i/o/a vindent / vieindent

Impératif

va ! vons ! allez ou vez !

Impératif

vins ! v'nons ! v’nez ou vindez!


* bien entendu, aux personnes du pluriel des temps composés, le participe passé s'accordera avec le sujet si on utilise l'auxiliaire être et ne s'accordera pas si on utilise l'auxiliaire avoir.

 **on notera que, pour éviter la répétition proche du son [G] (ain), la conjugaison du verbe venir au conditionnel présent utilise de préférence les terminaisons du français courant.